Europe Écologie Les Verts
Asnières-sur-Seine 🌻

Ensemble, engageons notre territoire dans une transition écologique et sociale !

Rejoignez le mouvement

Le groupe local

Rencontrons-nous pour identifier comment travailler ensemble !

Adhérez !

Nous avons besoin de votre soutien. Adhérez à prix libre !

Vos élu·e·s

Ils et elle vous représentent au niveau de la ville, du territoire et à l’Assemblée nationale.


Dernières actualités

Tribune en ligne de mars 2024 des élus

La majorité municipale ne perd pas une occasion de critiquer la soi-disant "situation catastrophique" dans laquelle aurait été la ville lorsque M. Aeschlimann et son équipe ont remporté les élections en 2014. Si cette obsession revient 10 ans après, c'est peut-être que cette équipe n'est pas si sure de sa "bonne gestion" ! Puisque cette majorité a le regard dans le rétroviseur, rappelons simplement que la situation était pire encore en 2008, après 14 ans de M. Aeschlimann 1er adjoint puis maire. La dette était alors de 200 millions d'euros, à 90 % composée d'emprunts toxiques.Grâce à l'action de l'équipe de gauche écologiste entre 2008 et 2014, la dette a diminué et des actions ont été menées pour la "nettoyer". Mais les graphiques présentant la dette dans la communication de la ville ne remontent jamais avant 2014…Il avait toutefois fallu augmenter les impôts locaux, ce qui avait été critiqué par M. Aeschlimann et son équipe (alors qu'ils en avaient créé la cause !). Cette hausse d'impôts n'a jamais été annulée depuis, preuve de son utilité, et elle permet à la majorité municipale actuelle de ne pas en faire de nouvelle. Elle récolte donc les fruits de l'effort courageux de l'équipe présente entre 2008 et 2014. Rendez-vous le mois prochain pour notre analyse sur la gestion actuelle de l'équipe municipale. Laurent Guillard, Francesca Pasquini et Thomas Bury

Lire la suite

Tribune des élus dans Asnières Infos de mars 2024

Notre hôpital de proximité Beaujon à Clichy mériterait certes une bonne rénovation mais l'État et l'AP-HP s'entêtent à vouloir le fermer pour le regrouper avec l'hôpital Bichat à Saint-Ouen. Outre l'éloignement, cela entrainerait une diminution de la capacité d'accueil globale alors que Beaujon est déjà sous tension. Exprimez-vous officiellement sur ce projet aux conséquences potentiellement dramatiques : https://www.registre-numerique.fr/dup-mec-du-chu-grand-paris-nord Pour notre santé et notre sécurité, il faut des hôpitaux proches et efficaces !  L Guillard, F Pasquini, T Bury

Lire la suite

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !